The New Deal Skateboards

The New Deal Skateboards

The New Deal Skateboards, depuis 1990.

See more

Il y a 49 produits.

Affichage 1-24 de 49 article(s)

New Deal Skateboards, fondée en 1990, a été l'une des premières entreprises de skate appartenant à des skateurs en ce qui concerne le skateboard moderne. La société a été créée grâce au rapprochement du skateur britannique Steve Douglas, de la figure de l'industrie Paul Schmitt et de l'artiste/skateboarder Andy Howell. New Deal Skateboards est né au début des années 90, à un moment de l'histoire du skateboard où les grandes marques qui dominaient l'industrie n'ont pas vraiment fait avancer la culture. New Deal était tout au sujet de la culture du DIY à petit budget, de l'évolution des astuces et de l'innovation, et se concentrait principalement sur les skaters inconnus (qui sont devenus plus tard des icônes). Avec des graphismes fous, la plupart conçus par Gorm Boberg, originaire de Göteborg, New Deal Skateboards a ouvert la voie à une nouvelle ère et décennie du skateboard.

New Deal faisait partie des marques appartenant à des skateurs les plus prospères qui ont émergé au début des années 90. Ils sont devenus la marque qui a transformé Ed Templeton en pro, et ont fini par fonder une société de distribution (Giant Distribution), d'autres grandes (Underworld Element, avant de le changer en Element) et des marques emblématiques (Mad Circle, qui avait à la fois Bobby Puleo et Pontus Alv ), et des sociétés de médias bien-connues (411VM et On Video) qui ont toutes façonné le skate à part entière.

Ed Templeton

ed templeton : « un très bon skateur dont vous n'avez probablement jamais entendu parler »

Maintenant, les fondateurs de New Deal - Paul Schmitt (fabricant de planches PS Stix), Andy Howell (street pro et directeur créatif) et Steve Douglas (vert pro) - rééditent leurs planches originales, en commençant par le tout premier catalogue de 1990 et en passant par leurs formes et graphismes préférés jusqu'en 1992. Pour commencer, ils refont des planches pro pour : Andy Howell, Danny Sargent, Steve Douglas, Andrew Morrison et Ed Templeton.

Les teenagers des 90's se souviendront sûrement de l'influence énorme qu'ont eu New Deal, ainsi que World Industries et H-Street sur l'industrie du skate. Ensemble, ces marques appartenant à des skateurs ont démontré que les jeunes pouvaient non seulement diriger et commercialiser des entreprises par eux-mêmes, mais qu'ils pouvaient le faire mieux et de manière plus authentique que les «hommes d'affaires» plus âgés.

Dans les années 70 et 80, la plupart des produits de skate (planches, trucks, roues) et des médias étaient contrôlés par cinq marques. Connus sous le nom de Big Five, ils étaient : NHS (Santa Cruz), Ermico (Independent, Thunder, Venture truck manufacturers, Thrasher), Tracker Trucks (Transworld), Powell-Peralta et Vision. Les entreprises appartenant à des skateurs n'étaient pas nouvelles (voir Alva et Powell-Peralta), mais des marques comme New Deal ont déclenché un mouvement pour considérer l'industrie du skate comme quelque chose que les jeunes skateurs pouvaient réellement accéder et façonner comme ils l'entendaient.

communiqué de presse original de New Deal skateboards 

Lorsque Paul, Andy et Steve ont lancé New Deal en 1990, ils ont rempli collectivement tous les rôles de l'entreprise. Ils skataient, filmaient, montaient, créaient des graphismes, construisaient des presses de planches, s'occupaient des ventes et organisaient une équipe de skateurs qui étaient tout aussi progressistes (comme Ed Templeton faisant des impossibles dans les escaliers ou Ali Mills documentant le premier nollie flip sur vidéo). Ils ont également conçu de nouvelles technologies de planche et fabriqué certains des premiers jeans baggy du skateboard, faisant sortir complètement les skateurs de leurs shorts fluo des années 80.

logo New Deal original dessiné à la main

Pour commencer, le logo ressemble à un adolescent griffonné avec un crayon, ce qui n'est pas loin de la vérité. Andy a dessiné le logo dans une chambre d'hôtel lorsqu'ils étaient à Del Mar pour un contest de la National Skateboarding Association. Et la ligne au bas de leur première publicité, "tant que nous ne sommes pas un groupe de rock-n-roll et que nous ne faisons pas de café", est une citation de l'avocat qu'ils ont consulté pour s'assurer qu'ils pourraient commencer une entreprise du nom de New Deal.

Première pub d'Andy howell

Avec le temps, leurs œuvres sont devenues un objet de collection précieux, et ces jours-ci, les decks New Deal d'origines sont répertoriées sur eBay pour jusqu'à 1000€. Plus récemment, Andy a conçu une série de planches et de pistolets jouets gonflables via Supreme, qui seront inévitablement revendus plusieurs fois leur prix affiché.